“This is the house that built ” est mon projet de recherche et création conduit durant l’année 2018/2019 au sein du groupe de recherche Art et création à Ensa Bourges.
Il regroupe un corpus d’oeuvres plastiques et sonores. Le registre du projet est expérimental. Ce corpus d’oeuvres pourra être réactivé, re-agencé, poursuivit, remixé.
Les grands ensembles qui le composent sont “1989“, “The Loop“, “Merveille“, “Scalabilité“, “Ring” et autres pièces sonores et performances musicales.


La recherche en quelques mots :

Grande amatrice de musiques électroniques (genre techno au sens large), je m’intéresse à l’héritage de cette musique, à sa trajectoire ainsi qu’à son devenir.

Hybride, hétérogène voire tentaculaire, mes travaux explorent de manière sensible ce territoire sonore.

Je joue avec les formes de représentation que fournit l’avant-garde musicale techno, l’art contemporain, la technologie, l’Histoire et la culture populaire. Je cherche à développer un langage fiction, entre récit, réalité et spéculation.
À terme ce travail mènera peut être une réflexion plus large et globale sur les communautés citoyennes, les cultures urbaines, la société et le vivre ensemble.

#Mythe, #fiction sonique, #futur, #science-fiction, #technologie #héritage #afro-futurisme #gospel, #folk song #effet psycho-acoustique, #répétition #machine

Mon geste est arborescent. J’opère par glissement, détournement, agencement, jeux de mots et polysémie. Je travaille à partir de cette mémoire.

La vision est résolument humaine, émotionnelle, c’est celle d’une artiste plongée dans un héritage.

Le projet a pour point d’orgue le questionnement des pratiques musicales électroniques à celles des arts visuels.
Les formats de créations vont de l’installation plastique à la recherche documentaire, en passant par la peinture contemporaine, la production sonore et la performance musicale.

#fiction #récit #histoire #Histoire #archive #mémoire #architecture #espace

This is the House That Jack Built

TOP