À propos


Gaëlle Scali vit et travaille à Montréal, Québec, Canada et dans le sud de la France à Draguignan. 

Formée aux Beaux-Arts de Montpellier entre 2003 et 2009, je découvre durant ces années la peinture dans l’atelier de l’artiste Carmelo Zagari et les pratiques sonores en suivant les cours du théoricien et philosophe Bastien Gallet. Je m’implique également dans des projets pluri-disciplinaires avec le «CCN Montpellier» (Centre Chorégraphique National), alors piloté par Mathilde Monnier en suivant la programmation de manière assidue et en participant à de nombreux workshops. J’obtiens le diplôme national d’expression plastique en 2009.

À l’issue de cette formation ma pratique artistique s’oriente autour de la peinture, du son et de la performance musicale. J’organise et participe à des expositions en France et à l’étranger. Je m’implique dans des projets pluridisciplinaires en tant que conceptrice audio au théâtre avec la Cie Strophe, chroniqueuse radio chez Eko des Garrigues et plus récemment avec le collectif Pendulum (groupe électro-acoustique de musique improvisée). Je m’intéresse également au monde de la recherche, de la médiation et de l’enseignement. J’anime régulièrement des workshops et des ateliers d’art visuel et d’art sonore tout public en tant qu’intervenante artiste pour les associations, les institutions et le milieu scolaire.

De 2018 à 2019, j’intègre le post diplôme de ENSA Bourges (École Nationale Supérieure d’Art de Bourges) « Arts et Création Sonores ». Dans ce groupe de recherche orienté « arts et pratiques sonores » je cherche à approfondir la dimension musicale de ma pratique. Cette dernière est influencée par la musique électronique et son histoire. 

Je développe le projet « This is The House That Jack Built ». Il rassemble un corpus de réalisations inspirées par une recherche documentaire et fictionnelle autour du territoire sonique techno. Mon vécu, l’Histoire, les histoires, mes voyages, mais aussi l’imaginaire sont en partie les sources d’inspirations aux productions.

À ce jour, je continue de développer les pistes de ce travail.

En parallèle à la création je mène un travail plus théorique avec l’université Gustave Eiffel (Anciennement Paris Est Marne La Vallée). Je suis inscrite en maitrise « Musique/Informatique Musicale ». Sous la direction de Martin Laliberté, j’écris un mémoire de recherche autour de l’esthétique techno de Detroit. Je m’intéresse particulièrement à la notion de mythe scientifique, de science fiction et de fiction sonique dans la techno. 

| Téléchargement

• Portfolio

CV 

| Liens

Instagram

Vimeo

Soundcloud

Midi Circus

Bandcamp